NOUVELLES DE LA FLOTTE FRANÇAISE : MAERSK TANKERS FRANCE LA FIN

Nouvelle illustration du déclin continu de la flotte marchande française depuis une trentaine d’années, Maersk Tankers France, filiale tricolore du géant danois éponyme, met la clef sous la
porte.

Ses derniers navires quittent les uns après les autres le pavillon RIF. Après la sortie de flotte des transports de produits Maersk Claire (45 014 tpl) et Maersk Ellen (36 962 tpl) en avril, le Maersk Elliot (36 800 tpl) a été transféré sous pavillon danois (DIS) début mai. Il sera suivi fin mai par ses deux sister-ships, les Maersk Edward et Maersk Étienne. Il ne restera plus sous pavillon RIF que le VLCC Maersk Sandra (323 000 tonnes), affrété par Total et cédé entre-temps à l’armement belge Euronav qui vient de racheter la flotte VLCC de Maersk.
C’est donc la fin d’une longue histoire pour cet armement, qui trouve ses origines avec la Soflumar, puis, plus tard, Soflumar-Van Ommeren, Broström Tankers (2000) et enfin Maersk Tankers (2009).

( Lire la suite des Nouvelles de la flotte Française dans le numéro 224)

Publicité