HANJIN c’est pas terminé…

3 mois après la faillite du Coréen HANJIN SHIPPING, des centaines de chargeurs attendent encore leurs marchandises.
Quand HANJIN s’est placé sous tutelle judiciaire le 31 août dernier, il y avait environ 500.000 EVP (pour une valeur estimée d’environ 12 milliards de dollars) répartis sur plus de 100 navires, dont la plupart n’a pas pu accéder aux ports, tant que les charges et dettes n’étaient pas réglées (certains ont même été saisis).
Les chargeurs taïwanais pressent leur gouvernement de demander des compensations financières à la Corée du Sud pour les marchandises bloquées à Singapour ou dans d’autres ports.
Le chiffre de plusieurs dizaines de milliers de conteneurs HANJIN bloqués à Singapour circule. Les destinataires, incapables ou pas disposés à payer la caution et les charges portuaires pour recevoir leurs conteneurs, abandonnent les boites sur les terminaux PSA. Pour certains chargeurs les sommes réclamées par l’opérateur portuaire dépassent la valeur de la marchandise bloquée.

Plus d’info sur :
The Loadstar

 

Publicité
Publicité