Attention aux consignes de l’armateur: Réfléchissez bien avant de les appliquer!!!!

Le SBI Flamenco, vraquier de 81800 DWT, en avarie totale de propulsion entre au port du Havre ce vendredi 5 février afin d’effectuer les réparations nécessaires sur son moteur principal. Ce navire, en provenance de Riga (Lettonie) et en route pour le Brésil, transportant 76 000 tonnes de charbon est tombé en avarie de propulsion dans le rail descendant du dispositif de séparation de trafic des Casquets dans la nuit du 29 au 30 janvier . L’Abeille Liberté  l’a remorqué vers une zone d’attente du port du Havre.

Mis en service le 20 octobre 2015, ce navire neuf battant pavillon des Marshalls est armé par un équipage de 21 personnes, opéré par Scorpio Commercial Management, dont les bureaux sont basés à Monaco.

SBI Flamenco 2

Les inspections menées au mouillage montrent que 5 cylindres sur 6 du moteur principal MAN de 17868 CV ont serré par manque d’huile.

Tous les regards se sont tournés vers le Chef-Mécanicien forcément déclaré coupable. Ce dernier, pour sa défense, a présenté une note de la compagnie demandant au service machine d’économiser l’huile à bord, car cela coûte cher.

Notre Chef-Mécanicien a donc appliqué à la lettre la note du service technique de l’armement en diminuant de moitié le graissage du MP.

Bref, avant de by-passer le circuit d’huile du MP, réfléchissez aux conséquences…

Pour le SBI Flamenco, la note va être salée, car les assurances ne vont probablement pas couvrir l’incident.

Publicité
Publicité