Blue shipping summit, assemblée générale medcruise. Un point sur les initiatives vertes en méditerranée

Croisière et environnement : un sujet brûlant et un défi de taille, qui ces mois fait couler beaucoup d’encre. Alors que MSC annonçait la semaine passée l’implantation d’une pile à combustible à bord de ses futurs World-class, deux colloques de grande échelle se sont tenus en ce mois d’octobre, visant en particulier le littoral méditerranéen.

Blue Maritime Summit – ©Blue Maritime Summit

À Antibes du 1er au 4 octobre, l’association des ports d’escales croisières en Méditerranée (MedCruise) tenait sa cinquante-cinquième assemblée générale. Aux côtés des multiples sujets évoqués (notamment la relance de l’activité croisières en Afrique du Nord), la protection de l’environnement figurait parmi les prioritaires. En écho avec la charte qu’elle a lancé le 26 septembre, la Direction du Port de Cannes a mis en avant les quatre points stratégiques permettant de réduire l’impact écologique d’une escale :

  • utilisation d’un carburant dont le taux de soufre ne dépasse pas 0.1 %
  • zéro rejet liquide en approche ou en escale, même à distance (mouillage ou dérive)
  • exclusion systématique de la navigation en zone sensible (même sans réglementation en place)
  • veille et encouragement de toute initiative visant à la protection environnementale en mer, quelle que soit son échelle

AG MedCruise – ©MedCruise

Cette charte a été signée dès son introduction par les armateurs Norwegian Cruise Line et MSC : suite à sa présentation, elle verra sûrement le développement d’initiatives similaires autour de la Méditerranée.

Les 16 et 17 octobre, le Club Croisières Marseille-Provence organisait le Blue Maritime Summit, colloque réunissant compagnies et acteurs terrestres pour réfléchir à « la transition écologique appliquée au monde de la croisière ». Le port de Marseille est un exemple concret et plein d’enseignements : malgré leur faible part dans le trafic portuaire (seulement 15 % des escales du port de Marseille-centre), les paquebots sont des acteurs très visibles qui subissent une critique violente… et souvent peu documentée. L’occasion d’ailleurs de dévoiler quelques chiffres concrets (voir encadré) :

Rencontre MedCruise – ©MedCruise

Le Blue Maritime Summit a réuni les professionnels de la croisière de tous horizons : armateurs, ports, acteurs publics, chantiers navals… Il a abouti sur la signature d’une charte visant spécifiquement la réduction de l’impact environnemental de la croisière en Provence. Gaz naturel, courant de terre, carburants plus propres… à une échelle plus large, il fut occasion d’analyser les solutions développées à bord et leur potentiel. Il fut d’ailleurs évoqué la création d’une zone SECA en Méditerranée à l’horizon 2022… affaire à suivre.

Paquebot au J4, en plein cœur de Marseille © Mathieu Burnel

 

Mathieu Burnel

Publicité
Publicité