Caen-Ouistreham / Portsmouth : une liaison de 30 ans !

Depuis 30 ans, Brittany Ferries relie la Normandie et l’Angleterre : une liaison passionnée qui touche aujourd’hui 1 million de voyageurs annuels sur la ligne Caen-Ouistreham / Portsmouth. Un bel anniversaire pour Brittany Ferries, en amont de la naissance prochaine de la nouvelle région Normandie.
Le 6 juin 1986, Brittany Ferries inaugurait sa première traversée commerciale de la Manche entre Caen-Ouistreham et Portsmouth. A l’aube de l’avènement de la nouvelle région Normandie, la compagnie souhaite marquer l’anniversaire de cette ligne, première ligne normande sur l’activité transmanche.
Une success story à la normande
Duc de Normandie, c’est le nom du navire qui a réalisé la première traversée au départ de Caen pour Portsmouth, en Angleterre, le 6 juin 1986. Dès l’année suivante, et devant le succès de sa nouvelle ligne, Brittany Ferries installait un deuxième navire sur cette liaison : la Reine Mathilde. En 1989, la compagnie passait commande d’un bateau neuf, plus grand et plus moderne, pour répondre à une demande croissante.
Ainsi en 1992, le Normandie était mis en service, et une première extension du terminal portuaire était réalisée. Un deuxième bateau neuf sera livré le 20 janvier 2003, le Mont-Saint-Michel, et béni par madame Raffarin au moment de sa mise à l’eau. En 30 ans, 3 extensions du terminal ont d’ailleurs été menées, portant à chaque fois un investissement raisonné et dimensionné à l’activité. Aujourd’hui, le Normandie et le Mont-Saint-Michel assurent toujours les liaisons quotidiennes entre Caen et Portsmouth, ce sont des navires de très grande capacité pouvant accueillir respectivement 2 100 et 2170 passagers, 648 et 830 voitures, et équipés de restaurants, cinémas, salles de jeux, espaces enfants, bars… Les deux navires ont même été dotés récemment de filtres à fumée qui réduisent les émissions d’oxyde de soufre et de particules fines. Caen-Ouistreham /Portsmouth est ainsi la première ligne transmanche 100% équipée de scrubbers !

Houri_Anniv_Ligne_Caen_BAI_01
Une ligne de poids
Caen-Oustreham / Portsmouth relie le troisième port du transmanche français et le deuxième port du transmanche britannique. Elle propose 3 allers-retours quotidiens et se positionne en tête des lignes normandes de Brittany Ferries. Elle transporte 1 million de voyageurs chaque année et plus de 100 000 poids
lourds. Bien implantée sur le territoire, c’est aussi un acteur de l’économie locale qui génère 2 000 emplois directs et indirects : 600 salariés propres à Brittany Ferries, dont 500 marins et 100 sédentaires, 1 400 emplois induits (fournisseurs, services connexes, etc). Enfin, pour alimenter ses navires, Brittany Ferries achète chaque année pour plus de 20 M€ de fournitures en Normandie (hors carburant).
Les voyageurs britanniques qui empruntent la ligne Caen-Ouistreham / Portsmouth sont autant de touristes pour le territoire normand. La ligne génère ainsi plus de 80% des retombées touristiques de la clientèle britannique en Normandie, avec 250 000 visiteurs issus des navires de Brittany Ferries, et 1,4 million de
nuitées. Les dépenses touristiques qui en découlent s’élèvent à 96 M€.

Houri_Anniv_Ligne_Caen_BAI_02

Jean-Marc Roué, pdt du conseil de surveillance et Christophe Mathieu, DG. (photo Eric Houri)
Des ambitions pour demain
La ligne maritime Caen-Ouistreham / Portsmouth offre une alternative qualitative à la route, au train ou à l’avion dans la liaison entre la France et l’Angleterre. Leader sur la région, elle propose une qualité de service inégalée qui rend la traversée plus proche de la croisière. Grâce à la régularité de son trafic, jusqu’à 3 départs par jours vers Portsmouth, grâce à la qualité de l’accueil des voyageurs depuis la réservation jusqu’à la vie à bord, grâce à l’accent mis sur le respect des normes environnementales, grâce enfin aux services haut de gamme proposés à bord (restauration, couchage, animations), « Brittany Ferries entend maintenir sa présence sur le marché. Cette ligne est l’exemple qu’il faut suivre, celui d’une réussite qui dure malgré la concurrence, d’un service qui a su évoluer avec le marché, pour offrir une autre expérience du voyage », souligne Jean-Marc Roué Président du Conseil de Surveillance de Brittany Ferries.

Communiqué Brittany Ferries

Publicité
Publicité