Charlie et la mer

Après la vague d’émotions suscitée par les événements dramatiques qui ont endeuillé la France en ce mois de janvier, nous avons cherché à notre humble niveau un lien avec la mer pour exprimer notre solidarité.
À l’automne 1976, deux élèves sortant de troisième année à l’Hydro de Sainte-Adresse sont revenus au Havre pendant leur période de navigation, accompagnés de Cabu pour lui faire découvrir la Marmar et la vie du port.
Ils avaient rencontré Cabu dans une toute jeune association écologique parisienne « Les Amis de la Terre » qui organisait les premières manifestations à vélo dans les rues de la capitale. Un certain Brice Lalonde animait cette association. Sympathisant avec Cabu, ce dernier accepta volontiers l’idée d’une virée à la Porte Océane.
Débarquant dans l’appartement de leurs Pilots au quartier Saint-François, nos deux jeunes hydros ont promené Cabu pendant trois jours de l’Hydro aux quais du Havre, en passant par les bars de dockers et les soirées étudiantes. Il en est resté une planche de Cabu, avec sa vision caustique des marins, des navires de l’école où ses hôtes sont caricaturés, suffisamment pour ne pas être reconnus par le directeur de l’ENMM de l’époque.

Voici cette planche, en hommage à Cabu. (Parue dans le Charlie Hebdo N°311 du 28 octobre 1976)

Panorama Cabu

 

Publicité