Corsica Linea a commandé son nouveau navire au GNL

Comme annoncé en début d’année, Corsica Linea a confirmé avoir commandé la construction d’un navire neuf, propulsé au gaz naturel liquéfié, afin de réduire considérablement l’impact environnemental lié à son exploitation. Il s’agira sans doute du premier navire français de Méditerranée à être propulsé au GNL, et deuxième, après le Honfleur de Brittany Ferries.

corsica linea

Ce navire sera livré en 2022 par le chantier naval Visentini, à Venise, connu pour avoir construit de nombreux navires mixtes semblables aux Connemara et Etretat de Brittany Ferries, et à d’autres exploités par Stena Lines, Grimaldi, ou encore Baja Ferries.

Long de 206 mètres, il pourra transporter 650 passagers et embarquer plus de 2500 mètres linéaires de fret roulant, soit 150 remorques environ. Une telle longueur semble inadaptées à la desserte du port de Bastia, tandis que cette nouvelle intervient au moment où le projet – vieux de 20 ans – de construction d’un nouveau port, au sud de l’actuel, refait surface et sera à nouveau sérieusement étudié par les élus corses dans quelques mois.

Publicité
Publicité