Défi HydroContest: saison 2 pour les élèves de l’ENSM du Havre et de Marseille

Hydrocontest c’est reparti pour une seconde édition qui aura lieu du 18 au 26 juillet 2015, sur les bords du lac Léman, à Lausanne. Ce challenge est organisé par la société Hydros, basée à l’EPFL Innovation Park (École Polytechnique Fédérale de Lausanne).

Ce concours est ouvert aux universités et aux écoles d’ingénieurs pour relever le défi de l’efficience énergétique dans le transport maritime. Concrètement, le but est d’imaginer le bateau le plus rapide et le moins gourmand en énergie. Ces équipes d’étudiants doivent présenter des bateaux aussi économes et performants que possible, dans les limites d’un certain gabarit (une boîte de 2.5×2.5x2m), avec un moteur électrique de 1kW et des batteries fournis par l’organisateur. Une catégorie « navire de charge » impose un chargement de 200 kg, pour une vitesse cible de 4 — 5 noeuds (catégorie Transport de Masse — TM). L’autre demande une charge utile de 20 kg, pour une vitesse cible de 10 nœuds (catégorie Embarcation Personnelle — EP). Les bateaux doivent réaliser des parcours de 400 et 600 mètres en un temps record. Une épreuve longue distance clôture le chalenge; le but: parcourir la plus grande distance en 2 heures.

En 2014, deux équipes de l’ENSM ont participé à la première édition. Hydro Tech’ pour l’équipe marseillaise menée par Simon Bernard et l’équipe havraise Hydro’s Ride de 6 étudiants de l’ENSM du Havre. Hydro Tech a remporté le prix de l’innovation dans la catégorie navire de charge. Hydro’s Ride, le prix de la communication

2 equipes hydros contest

les deux équipes ENSM de 2014 avec Mr Marendet, directeur général de l’ENSM.

Cette dernière relève à nouveau le défi pour 2015, en présentant une candidature commune avec des étudiants de l’École Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Lille (ENSAM), sous le même nom qu’en 2014: Hydro’sRide. Cette équipe se lance sur la construction d’un catamaran avec des barres de liaisons réglables en fonction des conditions de navigation et de la charge utile. Le moteur de 1 kw sera monté sur un POD greffè d’une tuyère.

gadzart hydrocontestLogo_ENSM

Gageons qu’une équipe Gadzarts/Hydros ne peut que briller dans ce genre de défi. Une tradition très ancrée pour ces deux vénérables écoles et une réputation partagée pour la qualité pratique et le pragmatisme de leurs diplômés.

etudiants hydros'ride

Pour l’instant, c’est la course pour rassembler les moyens financiers, techniques et humains. Si vous souhaitez en savoir plus et soutenir ce projet vous pouvez consulter le site Hydro’sRide ou la page Facebook du défi.

Du côté de la Pointe rouge, une équipe, dirigée par Antoine CARON, élève de 3eme année, comportant 17 élèves et 3 professeurs reprend le flambeau d’Hydrotech, pour concourir à nouveau sur les rives du lac Léman cet été. Attention au tirant d’eau les Marseillais!!!

Site web Hydro’sRide

Facebook Hydro’sRide

Hydrotech ENSM Marseille

Publicité