Facture salée pour un armateur turc.

L’armateur d’Istanbul, DSM Gemi Isletmeciligi, est confronté ce mois-ci à une facture de téléphone particulièrement élevée avec un de ses pétroliers accusé d’avoir plongé tout un pays dans une panne de communication.

Le gouvernement tongien cherche à faire payer la compagnie après que son navire, le Duzgit Venture, en virant son  ancre, a sectionné  le câble à fibre optique de l’île, supprimant ainsi tous les services mobiles et Internet du royaume pendant plus de quinze jours à partir du 20 janvier de cette année.

Le Duzgit Venture approvisionne régulièrement en carburant et  gaz les îles du  Pacifique.

Le gouvernement tongien estime que la panne de communication entrainée par le câble coupé a coûté aux Tonga plus de 2 millions de dollars. Les autorités locales continuent d’enquêter sur l’accident, mais la compagnie propriétaire du  Duzgit Venture est considérée comme suspect principal de l’enquête.

Source: Splash 247.com

Publicité
Publicité