Giuseppe Bottiglieri Shipping dans la tourmente

La compagnie italienne Guiseppe Bottiglieri Shipping, endettée de 300 à 350 millions d’euros auprès de plusieurs banques, a demandé une protection juridique pour faire face à des difficultés financières, le temps d’être restructurée.
IMG_0638

Le site internet de la compagnie en « stand-by ».

L’armateur a déclaré que cette demande de protection juridique n’est pas intervenue en raison de la mauvaise gestion de la compagnie, mais  »à cause des réglementations fiscales italiennes », en ajoutant que  »cela ne se serait pas produit en Grèce ou en Suisse ».
La flotte de cette compagnie se compose de 11 vraquiers et 4 pétroliers, enregistrés en Italie, d’une valeur totale estimée à 180 millions d’euros.
Publicité
Publicité