Gouvernement Valls : Frédéric Cuvillier reste en place et récupére la Pêche

La session de rattrapage de la formation du gouvernement Valls permet à Frédéric Cuvillier de rester à l’Hôtel de Roquelaure, certes en perdant son titre de ministre délégué pour celui de secrétaire d’État, mais récupérant la Pêche. C’est le seul changement visible pour le monde de la mer.

Le peu d’enthousiasme de certains à rejoindre Ségolène Royal a certainement facilité le maintien de Frédéric Cuvillier.

Espérons que sous l’autorité énergique de la nouvelle ministre de l’Écologie, il passe à la vitesse supérieure pour faire enfin aboutir  les dossiers en cours : Extension de l’obligation de pavillon aux produits raffinés, gardes armés embarqués, la « bombe à retardement » de la SNCM, les tribulations de My Ferry Link etc.

Saura-t-il s’entourer d’un cabinet plus maritime, plus pragmatique et plus énergique  pour qu’enfin l’ensemble du monde de la marine marchande se sente accompagné et soutenu face aux défis permanents des échanges internationaux sur toutes les mers du monde.

 

Publicité