GTT équipe les deux plus grands éthaniers au monde avec sa technologie à membranes

Au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à Geoje en Corée, le Groupe indien Reliance Industries Limited (Reliance) a inauguré ses deux premiers VLEC (Very Large Ethane Carriers), en présence du chantier constructeur Samsung Heavy Industries (SHI) et des autres partenaires clés du projet. Ces navires, baptisés « Ethane Crystal » et « Ethane Emerald », sont les tous premiers VLEC au monde équipés de la technologie à membranes de GTT. Il s’agit des deux premiers navires d’une série de six, commandés en 2014 par Reliance, qui seront tous équipés de systèmes de confinement à membranes GTT.

D’une capacité de 87 000 m3, ces deux navires sont les plus grands éthaniers jamais construits à ce jour. Destinés à transporter de l’éthane liquide des États-unienne vers l’Inde, ils sont dotés du système de confinement à membranes Mark III Flex de GTT qui constitue l’équipement clé des navires.

« Nous sommes très heureux que SHI et Reliance aient accordé leur confiance à GTT pour contribuer à la réalisation des plus grands éthaniers du monde », a déclaré Philippe Berterottière, Président directeur général de GTT. « Ce projet démontre la viabilité des solutions de GTT pour le transport de différents gaz liquéfiés, autres que le GNL, et marque, par ailleurs, l’entrée du Groupe dans un nouveau marché ».

Les gammes Mark et NO de GTT répondent aux besoins de transport et de stockage de différents gaz à l’état liquide, notamment l’éthane, l’éthylène, le propane, le butane et le propylène, qui présentent des caractéristiques différentes en termes de densité et de température. La flexibilité et les caractéristiques intrinsèques des solutions à membranes de GTT ont permis de réaliser ce saut technologique important et autorisent la reconversion des éthaniers pour le transport de GNL[1].

GTT poursuit résolument son effort d’innovation et de diversification pour répondre au mieux aux besoins de ses clients, en termes de fiabilité, sécurité et performance et s’ouvrir à de nouveaux marchés. Le Groupe a, par ailleurs, développé de nombreux partenariats pour renforcer ses capacités d’innovation. GTT participe, notamment, au développement d’un réservoir destiné à contenir de l’Argon liquide au profit du consortium scientifique sur la physique des particules LBNO-DEMO[2].

[1] GNL : Gaz Naturel Liquéfié
[2] LBNO-DEMO : consortium incluant le CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire) et l’ETH Zurich (Ecole Polytechnique fédérale de Zurich)

Publicité
Publicité