Jeu de quilles sur rade de Fujairah (Vidéo)

Le jeudi 23 février 2017, le pétrolier JAG Laadki a percuté le gazier Al Khattiya au mouillage sur rade de Fujairah. Le JAG Laadki a continué sa route entre les navires au mouillage, percutant un second navire , l’ IGLC Anka avant de réussir a mouiller une ancre.

Les raisons de cet incident ne sont pas connues. Les dégâts subits par le LNG Al Khattiya concernent la coque et deux ballasts situés à l’avant-tribord. Un porte-parole de la compagnie Shell a indiqué que le système de confinement du gaz n’avait pas été touché lors de la collision.

Al Khattiya Capture d'écran

G Captain

Le pétrolier JAG Laadki a été construit en 2000, avec un déplacement de 150284 dwt. Propriété de l’armateur Great Eastern Shipping Co. Ltd, il bat pavillon indien.

L’Al Khattiya est un gazier de type Q Flex, livré en 2009 par DSME pour l’armateur Nakilat . Il peut transporter 210 000 CBM. D’une longueur de 315 m par 50 m, il bat pavillon des îles Marshall. Il est affrété par Shell International Trading And Shipping Compagniy ltd ( Stasco).

En voulant mouiller une première fois 40 minutes après la première collision, poussé par le courant, le JAG Laadki touche un second gazier au mouillage, l’IGLC Anka, gazier de 183 mètres de long, battant pavillon de Panama.

La seconde tentative de mouillage sera la bonne, vers 16h40 UTC.

 

 

Publicité
Publicité