La croisière s’amuse version australienne…saison 2 (Vidéo)

Le Carnival Légend  a fait une escale imprévue à Éden, petit port situé à la limite du Victoria et de la Nouvelle-Galles-du-Sud sur la côte sud-est de l’Australie le 16 février 2018, avant qu’il ne se dirige vers Melbourne, au retour d’une croisière de dix jours vers les îles du Pacifique, pour débarquer 23 membres d’une même famille à la suite d’une bagarre généralisée avec d’autres passagers et le service de sécurité du bord.

Cette famille élargie,composée de six hommes adultes, trois adolescents, femmes et enfants, aurait terrorisé les autres passagers durant cette croisière. « Les gens faisaient sortir leurs enfants de la piscine, car ils pleuraient et avaient peur« , a raconté un témoin au quotidien The Herald Sun. Une passagère dit avoir assisté à sept bagarres distinctes

Contraindre un groupe entier à quitter le navire « est toujours une solution de dernier recours pour nous« selon une porte-parole de la compagnie maritime Carnival Cruise Line, Jennifer Vandekreeke.

Sur les vidéos, on voit les scènes chaotiques où les agents de sécurité participent activement au retour au calme, n’hésitant pas à plusieurs reprises à des coups de pied à un passager au sol. Le service de sécurité semble être un peu dépassé par la situation.

C’est la seconde fois en une semaine que la police australienne est appelée pour évacuer quelques éléments perturbateurs à bord d’un paquebot. Le dimanche 10 février 2018, Le Pacific Explorer , de la compagnie P & O Cruises est revenu débarqué en baie de Sydney sept protagonistes d’un bagarre entre passagers fortement alcoolisés. Seule Tatiana Baladina une passagère russe, âgée de 37 ans, est poursuivie pour avoir cassé une bouteille de vin sur le crane d’un jeune australien de 21 ans.

 

 

 

Publicité
Publicité