Le Nez du France atterrit au Havre avec l’aide de MSC

Le mercredi 26 septembre 2018, le nez du France a été officiellement dévoilé au môle de la Manche, face au siège social du Grand Port Maritime du Havre (GPMH) avec en toile de fond le MSC Meraviglia, le plus gros paquebot d’Europe en 2017.

©jeunemarine.fr

Jusqu’à présent, le nez du France était entreposé à Paris. Récupéré  lors d’une vente aux enchères, en mai 2017, par le Ministère de la Culture ayant préempté l’objet au profit de la ville du Havre, qui a acquitté la somme de 150.000 euros, somme proposée par un acquéreur privé.

©jeunemarine.fr

La compagnie maritime MSC a financé son transport jusqu’au Havre, où la société S.A.P.I, dans la zone industrialo-portuaire, a  rénové gracieusement l’étrave.

Fin d’un périple à rebondissements pour ces quelques mètres carrés de tôles qui permettront aux nostalgiques de la glorieuse époque où le France séjournait Porte océane, de venir se recueillir et fleurir ce vestige en remerciement des larges bienfaisances dont ils bénéficiaient par l’entremise de l’équipage lors des escales du navire au Havre: langoustes, foie gras et bonnes bouteilles « tombés du bord » amélioraient l’ordinaire de nombreuses familles. 150 000 euros pour célébrer l’un des plus beaux fiascos de la politique maritime française, c’est un peu cher pour cacher la vérité sous le tapis …. Que MSC se fait un plaisir de rappeler par son mécénat, et la présence coordonnée du MSC Meraviglia. Ou bien préparer le dossier de construction des futurs bureaux de MSC Croisières bord à quai au Havre.

Le France avait quitté le Havre  le 18 août 1979, cinq ans après sa dernière transatlantique, mettant ainsi fin à la ligne Le Havre/New York, exploitée depuis 1962.

 

 

Publicité
Publicité