Légion d’honneur: Jean-Emmanuel Sauvée, Président-fondateur de la Compagnie du Ponant décoré.

Parmi les 691 décorés de la promotion du jour de l’an de la Légion d’honneur, nous avons relevé quatre promus ayant un lien fort avec le monde maritime dans le contingent du Ministère de l’Écologie du Développement durable et de l’Énergie.

Deux hauts fonctionnaires :

Promue au grade de commandeur, Agnès Claret de Fleurieu, énarque, inspectrice générale de l’administration du développement durable honoraire. En 1987, elle fut la première femme Déléguée Générale du Comité Central des Armateurs de France (CCAF). Par ailleurs, elle est membre du Conseil Supérieur de L’Établissement National des Invalides de la Marine (ENIM), élue en 2004 à l’Académie de Marine.

Promu au grade d’officier, Xavier de la Gorce, Président de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM), ancien commissaire de la Marine passé par la préfectorale où il a terminé Secrétaire Général de la Mer ( SGM) de 2004 à 2008. Xavier de la Gorce mène actuellement une longue bataille pour pérenniser le financement de la SNSM face au désengagement des collectivités territoriales. Que cette promotion soit un signe encourageant  pour les 7000 bénévoles de la SNSM.

Deux Présidents fondateurs de compagnies maritimes :

Promu au grade de commandeur, Jacques Saadé, Président de CMA-CGM après avoir été promu au grade d’officier en 2009. C’est la reconnaissance d’une réussite maritime débutée à la fin des années 70, qui a su aller chercher la croissance en Asie, et plus particulièrement en Chine dès le début des années 90, bien avant les autres. Aujourd’hui troisième armateur mondial, le groupe exploite 428 navires, employant plus de 18000 personnes dont 4700 en France.

Promu au grade de chevalier, Jean-Emmanuel Sauvée, Président du Directoire de la Compagnie du Ponant. Diplômé de l’École Nationale de la Marine Marchande en 1986, il crée avec Philippe Videau et une dizaine d’officiers de la marine marchande, la Compagnie des îles du Ponant en avril 1988.

Nommé Directeur Général de la Compagnie, Jean-Emmanuel Sauvée inaugure la flotte en 1991 avec la construction et la livraison du PONANT, voilier de trois mâts et 32 cabines, rejoint en 1998 par le LEVANT (45 cabines). En 2004, avec l’arrivée de la CMA-CGM, dans le capital de la Compagnie, il accueille LE DIAMANT (113 cabines). La même année, la Compagnie du Ponant rachète TAPIS ROUGE, Tour Opérateur spécialiste du Voyage de Luxe, dont Jean-Emmanuel Sauvée prend la Direction Générale. En 2010 et 2011, la Compagnie du Ponant conçoit et lance 2 nouveaux petits paquebots d’exception en phase avec sa philosophie de « Yachting de Croisière » : LE BORÉAL et L’AUSTRAL (132 cabines et suites), qui seront suivis par un troisième sistership en juin 2013, LE SOLÉAL.

En septembre 2012, la Compagnie du Ponant passe sous le contrôle de Bridgepoint qui reprend la participation du groupe CMA-CGM.  Jean-Emmanuel Sauvée est nommé Président du Directoire. En 2014, Jean-Emmanuel Sauvée a reçu le prix de l’Excellence Française pour le savoir-faire dans le tourisme développé par la Compagnie du Ponant.

Cette décoration récompense une réussite unique et d’autant plus remarquable dans la marine marchande qu’elle est née de volontés individuelles qui ont été au bout de leur projet dans un contexte extrêmement défavorable à l’époque. Bravo, en souhaitant qu’une telle aventure ne reste pas unique et soit un exemple pour les jeunes officiers sortant de l’ENSM.

Publicité