L’équipage de l’ENSM de Nantes champion de France de voile universitaire 2014 sur J80

Fred Guilmin (skipper), Benoît Petit, Mathilde Géron, Pauline Semey et Landry Moreau*, élèves à Nantes, sacrés champions de France de voile universitaire, au Trophée de l’Ile Pelée 2014, course en flotte sur monotype J.80, à Cherbourg, samedi 22 mars 2014.
Compte tenu des prévisions météo, le comité de course avait décidé de courir une seule manche samedi : «Étant donné que nous enlevons la plus mauvaise manche pour le classement général, nous avions gagné avant de courir la dernière. Par respect pour les organisateurs et les autres concurrents, nous l’avons courue, et nous l’avons remportée», raconte Fred Guilmin, qui souligne « un travail exemplaire fourni par l’équipage durant les dix manches du championnat».

Cette 19e édition aura tenu toutes ses promesses grâce à des conditions météo variées et un plateau sportif de qualité. Après 4 jours de compétition intense, 20 courses validées, la domination incontestable de l’équipage de l’École Nationale Supérieure Maritime les emmène, sans surprise, sur la première marche du podium et leur permet ainsi de remporter le Championnat de France FFSU.  Université Nantes 2 décroche la Coupe d’Europe avec une confortable avance sur Team la Rochelle qui vient compléter le trio de tête.

Mathilde Géron et Pauline Semey, les deux femmes du bord, reviennent sur cette belle semaine de compétition : « On ne s’attendait pas à un tel niveau sportif. Tous les équipages se sont entraînés avant et cela se voit ! Nous, nous n’avions que très peu navigué ensemble mais nos expériences individuelles ont fait la différence. Très vite, nous avons trouvé notre place à bord et ce rapide calage de l’équipage nous a permis d’être réguliers. Nous nous sommes amusés cette semaine, c’était chouette ! Nous tenons à remercier le comité de course qui a été très efficace, et l’ensemble des bénévoles, notamment l’équipe logistique qui a géré les bateaux. C’était une organisation parfaite, bien rodée. Nous ne pourrons pas revenir l’année prochaine car nous ne serons plus étudiants mais nous espérons avoir lancé le mouvement au sein de l’école. ».

La rédaction de Jeune Marine adresse toutes ses félicitations à cet équipage de l’Hydro de Nantes. Mais que de talents sur une même coque.

* Frédéric GUILMIN (DESMM) : 3 préparations olympiques et  coupes de l’America,
Mathilde GERON (DESMM) : 4ème aux jeux olympiques de Londres en 470 féminin,
Benoît PETIT (DESMM) : Champion du monde 470 (1999) et 5 participations à la solitaires du Figaro,
Pauline SEMEY (Chef mécanicien) : 15ème au classement mondial de match racing féminin,
Landry MOREAU (DESMM) : Régatier confirmé

ENSM_championne_france_voile

Publicité