NOUVEAU BRISE-GLACE/RAVITAILLEUR EN CONSTRUCTION

Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) ont signé avec le chantier Piriou de Concarneau, la livraison fin 2016, d’un navire brise-glace/ravitailleur qui devrait en 2017 se substituer à l’actuel Astrolabe.

Ce bâtiment de seconde génération, aura 72 m de long pour 16 de large, accueillera 60 personnes à son bord, transportera 1200 tonnes de fret et un hélicoptère. Le coût de sa construction est de 50 millions d’Euros. Armé par la Marine nationale, il aura pour objectif de ravitailler la base de Dumont d’Urville et de patrouiller dans le Sud de l’Océan Indien pendant 245 jours par an, en remplacement du patrouilleur Albatros retiré du service.

Compte-tenu du plan de charge élevé en faveur de la Marine nationale des ateliers Piriou, ceux-ci ont décidé de sous-traiter en Pologne la réalisation de la quille et des superstructures de l’Astrolabe 2.

13/01/2013

Publicité
Publicité