Passage du NW à la rame: Pari gagné pour Charles Hédrich… Un grand Bravo

L’aventurier français Charles Hedrich est le premier à réaliser en solitaire et à la rame le passage du Nord-Ouest entre le détroit de Béring et la baie de Baffin, a annoncé jeudi son comité d’organisation.

Charles Hedrich a donné ses derniers coups de rame pour accoster à Pond Inlet (Territoire du Nunavut, Nord du Canada) mercredi à 16H00 locales (20H00 GMT), a annoncé l’association Respectons la Terre dans un communiqué. ( voir ci-dessous)

Parti le 2 juillet 2013 du village tchouktche de Wales, bordant le détroit de Béring sur les côtes de l’Alaska (Etats-Unis), Charles Hedrich a dû interrompre par deux fois son périple de quelque 6.000 km jusqu’à son arrivée mercredi à Pond Inlet, à l’entrée de la baie de Baffin.

Pour sa première étape, Charles Hedrich avait parcouru près de la moitié de son parcours avant de placer son embarcation à l’hivernage, dès le début de l’automne 2013, à Tuktoyaktuk, dans le grand nord canadien, aux confins du fleuve McKenzie et de la mer de Beaufort.

A l’été 2014, l’ex-homme d’affaires reconverti depuis une dizaine d’années en aventurier, reprenait ses rames pour quelque 2.000 km. Il devait à nouveau laisser son bateau à l’abri, à Taloyoak, dans la baie de Rasmussen, juste avant l’automne et le retour des glaces.

Le 13 août dernier, il est reparti pour sa dernière étape d’un millier de km dans des conditions difficiles avec de forts vents gênants sa progression.

C’est après 165 jours de mer que Charles Hedrich a finalement bouclé « le mythique passage du Nord-Ouest » et est devenu « le premier homme à réaliser l’exploit en solo », selon le communiqué.

Rameur aguerri, il avait en 2012 réalisé le premier aller-retour en solo sur l’Atlantique, en 141 jours.

Dépéche AFP Montréal, 17 sept 2015

Toute l’équipe de Jeune Marine lui adresse un très grand bravo

Charles Hedrich Pond Inlet

 

Publicité