PIRIOU, cap au Sud

Alors que l’Astrolabe, nouveau patrouilleur des TAAF sort du chantier concarnois, le groupe annonce la commande d’un nouveau palangrier destiné à la Comata, filiale réunionnaise de l’armement lorientais Scapêche.

Cette nouvelle unité construite au chantier vietnamien de Nha Be, sur un design PIRIOU INGENIERIE, aura une longueur de 62,8 m  et possèdera notamment une cale à poissons de 700 m3 réfrigérée à -25°C. Construit aux normes Ice IC, le palangrier pourra franchir les 60° de latitude Sud. Afin de pouvoir naviguer dans les zones dites « zéro rejet », ce palangrier de dernière génération dispose également d’une installation de traitement des déchets issus de la pêche : les déchets sont broyés puis stockés dans deux cuves dédiées d’une capacité totale de 95 m3.

Avec cette commande, l’armement Comata et le groupe Scapeche renouvellent une confiance de près de 20 ans avec la construction de trois chalutiers hauturiers de 46 m entre 2003 et 2005 et d’un palangrier de 55,45 m, Ile de la Réunion II en 2002.

Livrable fin de l’été 2018, ce palangrier est destiné à la pêche à la légine dans les eaux de la ZEE des TAAF. Il complète l’armement Comata avec l’Ile de la Réunion II qui, avec la Sapmer (Ile de Bourbon, Albuis, Cap Bourbon, Cap Horn) et Pêche Avenir (Saint-André), sont tous issus des chantiers Piriou et qui opèrent sur cette zone.

palangrier Comata Piriou

Vincent FAUJOUR, Directeur Général de PIRIOU, déclare « Nous sommes fiers et heureux de continuer notre collaboration avec l’armement COMATA et le groupe SCAPECHE, clients historiques du groupe. Avec ce nouveau palangrier de dernière génération, nous continuons d’accompagner les armateurs dans le renouvellement de leur flotte de pêche à la légine dans les ZEE (Zones Economiques Exclusives) des Terres Australes et Antarctiques Françaises. »

Source : Communiqué presse Piriou 12 juillet 2017

Publicité