POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA FUTURE ENSM AU HAVRE

Ce mardi 21 janvier 2014, invitation quai du Cameroun au Havre de toute la communauté portuaire et maritime locale pour assister à la pose de la première pierre de la future école d’hydro. Discours au vitriol de Monsieur Edouard Philippe, député-maire du Havre, qui a rappelé l’accouchement  au forceps de cet établissement d’enseignement maritime : « joie » de voir ce projet sortir de terre mais « vigilance » dans un contexte où tous les coups bas sont permis. La perte « négociée » des élèves des 3 premières années du cycle d’études illustre le climat quelque peu tendu qui règne entre le bout du monde normand et la capitale où les décisions sont prises, sur fond de joutes partisanes. Le Président du Conseil Régional, Nicolas Mayer Rossignol, soutient, malgré une différence notoire d’appartenance politique, la démarche volontariste d’Edouard Philippe : la Région Haute-Normandie n’a pas lésiné sur son implication financière et considère ce projet, initié de longue date par le député Jean-Yves Besselat, comme incontournable et tout à l’honneur du dynamisme et de la combativité  des Havrais.

 Une visite du chantier en cours était proposée aux personnes venues saluer cet événement déterminant pour l’avenir des officiers de notre marine marchande.discours 1er pierre ensm lh

Discours de Monsieur Édouard Philippe, député-maire du Havre

Publicité