PROGRAMME DE RELANCE DE LA MARINE DANS LES TAAF

Le Secrétaire général des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), Christophe Jean, vient de présenter le programme de rénovation de la flotte vieillissante qui dessert le Territoire.

La Marine nationale et les TAAF ont décidé de s’allier pour construire un navire armé par les équipages de la Marine et qui devrait assurer tout à la fois le ravitaillement logistique de Terre Adélie (5 mois par an) et les diverses missions dans les Terres australes (7 mois).

Acheté par les TAAF et l’IPEV, le futur navire coûterait 60 millions d’euros financés par un emprunt solidaire. Ce bateau très polyvalent, est en cours de définition avec l’expertise de l’équipage de l’Astrolabe. L’appel d’offre et le choix du chantier devraient être effectués dans l’année pour une livraison à Hobart en octobre 2017.

Par ailleurs, la Marine nationale envisage la mise en chantier d’un quatrième bâtiment multi-missions (B2M) qui serait stationnaire à la Réunion, afin de remplacer le bâtiment de transport léger La Grandière qui serait désarmé en 2017.

Ces projets apportent une autre réponse au dossier « La Marine dans les TAAF : un état des lieux préoccupant » présenté par Jeune Marine dans son numéro 227 (janvier- février 2015) pages 23-25.

marion dufresne

Source : Mer et Marine du 12/02/2015.

Publicité