Une vague scélérate endommage le Jean Nicoli

Alors que le Jean Nicoli, navire à passagers de Corsica Linea, se trouvait au large des îles d’Hyères effectuant la traversée Ajaccio – Marseille dans la nuit du 7 au 8 mars, une vague haute de 12 mètres au moins a endommagé la passerelle.

Jeannicoli-corsicalinea

Un sabord n’a pas résisté à l’impact, la vague a déferlé dans la passerelle et l’eau de mer a endommagé les instruments de navigation. Assisté par le remorqueur de haute mer Ailette de la compagnie Les Abeilles, le navire a gagné Toulon, où il a accosté assisté de 2 remorqueurs ; les correspondances passerelle-machine s’effectuaient de vive voix et non grâce aux apparaux de manœuvre. Le navire sera normalement réparé dans les prochains jours. Les passagers sont pris en charge par les autres navires Corsica Linea et La Méridionale.

Publicité
Publicité