Editorial Jeune Marine N°214

Cher lecteur, cher abonné,

Il serait difficile d’enlever à Paris sa suprématie en matière d’événementiel et de décisionnel.
Depuis notre dernier numéro, un bouleversement politique a provoqué un vaste chassé-croisé de l’Elysée à Matignon en passant par l’ensemble des ministères. Point de ministère de la Mer comme l’avait promis monsieur Hollande, mais un Ministre délégué aux Transports et à l’Economie maritime, confié au député-maire de Boulogne-sur-Mer, monsieur Frédéric Cuvillier. En tant que successeur de Guy Lengagne, promoteur de la loi Littoral, Frédéric Cuvillier, juriste, connaît bien le milieu maritime et hérite de lourds dossiers, Seafrance, SNCM, le RIF, sans parler de la Pêche qui dépend dorénavant de son ministère. Les ports français sont bien représentés dans la nouvelle équipe gouvernementale : Nantes (Jean-Marc Ayrault), Lorient (Jean-Yves Le Drian), Cherbourg (Bernard Caseneuve), Rouen (Laurent Fabius et Valérie Fourneyron), Boulogne (Frédéric Cuvillier). Gageons que le monde portuaire et maritime, bien malmené depuis quelque temps, trouvera là des interlocuteurs réactifs, ils ont déjà le mérite de savoir ce qu’est un navire, ce qu’est un port. Espérons qu’ils trouveront temps et énergie pour essayer de débloquer la situation des élèves de l’ENSM confrontés à une « mission impossible » : trouver un embarquement pour valider leur cycle d’études ! Quant à la mise sur pied de la nouvelle ENSM, le nouveau gouvernement, qui doit gérer le pays avec des caisses en alerte «niveau bas», saura-t-il, comme la logique financière l’aurait souhaité, trancher dans le vif en supprimant 2 des 4 sites actuels et en nommant un directoire à la hauteur des enjeux et ambitions affichées ?

Toujours à Paris, sa traditionnelle foire annuelle et son fameux concours Lépine : les feux de la rampe se sont braqués sur un jeune collègue navigant, Olivier Canavese, qui a remporté deux prix, dont celui du Président de la République. Vous pourrez lire dans nos pages un article qui lui est consacré, sous la plume d’Isabelle Daumas que nous avons le plaisir d’accueillir dans notre équipe rédactionnelle. Isabelle Daumas n’est autre qu’Isabelle Rosenzweig que nous vous avions présentée dans notre rubrique « Portraits » du Jeune Marine 213, elle sera désormais notre correspondante marseillaise. Nous la remercions d’avoir répondu à notre appel, l’équipe de rédacteurs s’étoffe et nous pouvons même nous prévaloir dorénavant de respecter les règles de la parité !!!
N’oubliez pas d’emporter avec vous cette dernière édition, pour des vacances certainement bien méritées.

La Rédaction

Publicité