RETROPHOTO 243: Le Suroit

Le Suroît au Grand Nord

Construit par les Ateliers et chantiers de la Manche, à Dieppe, en 1975, le navire océanographique Le Suroît a quitté le pavillon français au terme d’une belle carrière de 42 ans. Il est devenu fin novembre le panaméen Grand Nord pour la société polonaise Vestland Marine, de Gdynia, liée à la Norvège. Le Suroît a eu pour premier armateur le Cnexo (Centre national pour l’exploitation des océans) qui, fusionné avec l’Institut scientifique et technique des pêches, est devenu en 1984 l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer). Long de 56 mètres, il jaugeait 946 tonneaux. Le Grand Nord ferait l’objet d’un projet de transformation en vue d’assurer des croisières dans l’Océan arctique.

Publicité
Publicité