RETROPHOTO 244: Lyria

DÉMOLITION DE L’EX-LYRIA

Ayant battu pavillon français pendant neuf ans, le FPSO Marlim a été beaché à Alang (Inde) en fin d’année dernière pour y être démoli. Ce navire était à l’origine un pétrolier de 277 000 tpl, construit en 1977 à Saint-Nazaire comme libérien Alexander S. Onassis du nom du fils d’Aristote Onassis décédé dans un accident d’avion en 1973 et qui disparaîtra lui-même deux ans plus tard. Acquis en 1990 par la Shell Tankers et devenu le libérien Lyria, il est transféré en 1992 à la Société maritime Shell et prend le pavillon français, puis sa gérance technique passe à la Société d’armement et de transport (Socatra) en 1999. Il est vendu fin 2001 à la société monégasque SBM (Single Buoy Moorings) qui l’envoie aux chantiers Keppel, à Singapour, pour le faire transformer en navire de production et de stockage (FPSO). Il est remis en service en tant que FPSO Marlim Sul en 2003 sur le champ pétrolier offshore du même nom sur la côte brésilienne pour le compte de Petrobras. Son exploitation a cessé en 2016 et il a été remorqué à Labuan (Sabah, Malaisie) pour y être désarmé jusqu’à son remorquage vers l’Inde.

Texte Gérard CORNIER – Photo Eric HOURI

 

Publicité
Publicité