Rétrophoto N°228: Fin de carrière pour l’ancien Fret Aquitaine

L’ancien cargo Fret Aquitaine du pool France Euro Tramp a été récemment vendu à la démolition en Chine. Il était dernièrement exploité en Papouasie Nouvelle-Guinée par l’opérateur Consort Express Lines sous le nom de Gazelle Coast.
Le Fret Aquitaine a été construit chez Orskov (Danemark) en 1984. Cargo gréé de 5635 tpl et 354 Evp, l’ex-Fret Aquitaine a commencé sa carrière sous le nom de Faroe Trader. Il est devenu ensuite Arklow Rose puis fut francisé en mars 1990 par France Euro Tramp (FRET) et rebaptisé Cygne. Il devint Fret Aquitaine en 1997, identité qu’il conserva jusqu’en 1999, avant son départ pour la Papouasie.
Le pool France Euro Tramp fut créé en 1991 avec comme actionnaires Louis Dreyfus (LD), NTV Leduc (devenu la Navale Française) et la CMN. Après le retrait de CMN pendant l’été 1997, FRET est devenu une opération conjointe à 50/50 entre LD et la Navale Française.
Aujourd’hui partie intégrante de Louis Dreyfus Armateurs (LDA), FRET est devenu en 2002 FRET-Cetam, une joint venture avec Leif Hoegh axée sur le transport des éléments de l’Airbus A-380, utilisant une flotte de trois rouliers spécialisés, les Ville de Bordeaux, City of Hamburg et Ciudad de Cadiz et l’affrété Bore Sea.

HOURI_FRET_AQUITAINE

par Charles-Henri Mercier – photo Eric Houri

Publicité