RETROPHOTOS 245: LE LIMBURG À LA CASSE

Vendu 19,2 millions de dollars (15,5 millions d’euros), le pétrolier libérien Maritime Jewel (299 000 tpl) est arrivé le 8 avril à Chittagong (Bangladesh) pour démolition. Il n’est autre que l’ancien français Limburg d’Euronav victime d’un attentat le dimanche 6 octobre 2002 sur la côte Sud du Yémen.

©E.Houri Maritime Jewel

Alors qu’il manœuvrait sous les ordres du commandant Hubert Ardillon pour venir s’amarrer au terminal d’Ash Shihr pour compléter son chargement de brut à destination de la Malaisie, il a été frappé sur son flanc bâbord par un « bateau bélier » qui a provoqué une violente explosion et déclenché un gigantesque incendie. L’attaque a causé la mort d’un membre de son équipage, un marin bulgare.

Mis en vente en l’état, les machines et les superstructures n’ayant pas été endommagées, le Limburg a été racheté pour 32 millions de dollars en février 2003 par le groupe Tanker Pacific Management, branche de Singapour de la famille Ofer. Il a été remis en service en tant que Maritime Jewel après reconstruction entre mars et août 2003 de la partie touchée par l’impact aux chantiers Dubai Drydocks qui ont mis en œuvre plus de 3 000 tonnes d’acier. Livré en janvier 2000 par Daewoo à Euronav, le Limburg avait navigué quelques mois sous pavillon du Luxembourg avant d’être francisé en septembre 2000 sous pavillon TAAF.    

Publicité
Publicité