Rétrophotos N° 220 – La drague Ronceray

La drague Ronceray, exploitée à Rouen depuis de nombreuses années a été vendue à un armateur russe fin 2012. Elle a quitté le port normand le 12 février dernier sous le nouveau nom de Glanford, destination Kaliningrad. La Ronceray a été construite aux Pays-Bas en 1982 sous le nom de Liesbosch.

Photos Éric Houri - Jeune Marine 2013

Devenue Hardinxveld en 1986, elle fut francisée en 1995. Exploitée au Port Autonome de Rouen/GPMR/Haropa par le GIE Dragages-Ports, sa sortie de flotte a été compensée par la livraison d’une drague neuve, la Jean Ango, construite en Espagne. La Ronceray est une drague aspiratrice en marche. Elle présente les caractéristiques suivantes : longueur 80 mètres, largeur 14 mètres, capacité 1500 m3.

Son dernier équipage, en décembre 2012, de gauche à droite : Aurélien Haussy, Commandant ; Yann Verquier, Chef Mécanicien ; Thierry Vigreux, Cuisinier ; Bernard Cholet, Second Mécanicien ; Matthieu Davray, Matelot ; Olivier Leprêtre, Officier Mécanicien ; Pierre-Yves Lesec’h, Second Capitaine ; Pascal Richez, Dragueur ; Philippe Legros, Dragueur ; Hervé Bouland, Maître d’Equipage ; Jean-Luc Arondel, Ouvrier Mécanicien et Jean-Jacques Dupuis, Ouvrier Mécanicien.

Publicité