Rétrophotos N° 224- Le pinardier Pointe de Lesven

HOURI_CGM_Pointe_de_Lesven

L‘ancien pinardier Pointe de Lesven de la Société Finistérienne de Cabotage (filiale de la CGM) a subi un grave incendie le 21 juin 2013 alors qu’il naviguait en Adriatique sous le nom de Nazo-S. Le feu, a priori causé par un court-circuit a très fortement endommagé le château, forçant l’équipage à abandonner le navire. Pris en remorque mais jugé irrécupérable, le bateau a été vendu à des démolisseurs turcs.

Construit en 1975 par la Société Nouvelle des Ateliers et Chantiers de La Rochelle-Pallice il est resté sous contrôle d’intérêts français jusqu’en 2002. Il est ensuite devenu Oruba sous pavillon panaméen, puis a été converti en chimiquier en 2006. Il a fini sa carrière sous le nom de Nazo-S, exploité par la compagnie turque MTB Denizcilik ve Ticaret (MTB Shipping).
Cette même compagnie exploite toujours un autre ancien pinardier français, le Pic St Loup qui a d’ailleurs, de façon assez extraordinaire, gardé son nom français. Le Pointe de Lesven présentait les caractéristiques suivantes :
longueur 90 mètres, largeur 13,50 mètres, port en lourd 3 130 tonnes.

Publicité