L’APL Mexico City détruit un portique à Anvers ( Vidéo)

Rupture d’amarrage + vent = un portique à terre !!

La formule est malheureusement récurrentes dans les ports quand des conditions de vent deviennent limites par rapport à la tolérance maximum des treuils d’amarrage des navires.

Lundi 9 décembre 2019, en début d’après-midi, l’APL Mexico City a cassé ses aussières au terminal DP World  dans la darse de Deurganck dock à Anvers. Malgré l’intervention rapide de deux remorqueurs, il est venu tutoyer délicatement l’extrémité de la flèche d’un portique abaissé à l’extrémité nord du quai Doel situé juste en face.

La conception des portiques n’est évidemment pas étudier pour subir une force latérale sur la pointe de flèche.

Chute spectaculaire, et heureusement aucune victime.

Les assureurs vont devoir se partager le prix du portique, neuf, car il n’y a aucune décote sur ce type de matériel.

 

 

Publicité