BrèvesVie de l'école

Les pelleteuses s’attaquent à l’Hydro de Sainte Adresse

Les pelleteuses ont attaqué les anciens locaux de l’École de la Marine Marchande à Sainte-Adresse. Une page se tourne pour la Marine Marchande au Havre, puisque de 1961 à 2015 l’hydro de Sainte-Adresse a accueilli plusieurs milliers d’élèves, futurs officiers pont et machine.

Abandonné depuis le déménagement de l’école près des Docks du Havre, en 2015, le site de l’hydro est au cœur d’un projet de reconversion mené par la mairie – qui avait acquis le terrain après la fermeture de l’école. Pour Sainte-Adresse, il s’agit de redynamiser le Cap de la Hève, en grande partie occupée par l’ancienne école (s’étalant sur près de 3,5 hectares). Dans une étude d’urbanisme parue en 2014, la municipalité évoque un nouveau cœur de ville mêlant logements, lieux culturels et commerces (Voir ci-dessous).

Projet de reconversion de l’ENMM de Sainte Adresse – Extrait de l’étude d’urbanisme de la Mairie

L’avenir du site demeure encore assez flou, les promoteurs en charge n’étant pas encore sélectionnés. Seule certitude : le bâtiment principal (ancien internat) sera conservé, en tant que monument central du futur site. Tous ceux qui sont passés par les bancs de cette école le savent : l’hydro de Sainte-Adresse offre un panorama magnifique sur le Cap de la Hève et la sortie du Port du Havre. Un site exceptionnel, voire unique dans la région. Les démolitions en cours concernent les anciennes salles de cours, inutilisées depuis la fermeture de l’internat depuis 2003. La centrale et les ateliers, occupant le sud-est du site, ont déjà été démantelés en 2017.

Une synthèse de l’histoire de l’ENMM à Sainte-Adresse. Réalisée par Rémi Decaillon – La Mémoire de l’Hydro

 

Pour une histoire plus détaillée de l’ENMM de la Hève, nous vous invitons à découvrir le site La Mémoire de l’Hydro :

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page