Actualité Maritime

150 000 marins doivent être relevés à bord des navires d’ici le 15 Mai

La Chambre internationale de la marine marchande (ICS) et le Conseil international des employeurs maritimes (IMEC) ont révélé que 150 000 marins ont besoin d’être relevés d’ici le 15 mai. Ce chiffre est en hausse de 50 % par rapport aux 100 000 enregistrés lorsque l’ICS a mis en évidence le problème des relèves d’équipage pour la première fois auprès des gouvernements nationaux et du G20. Si l’inaction se poursuit, ce nombre continuera d’augmenter, car de plus en plus de marins sont concernés par ces relèves d’équipage, a prévenu l’ICS.

Parmi ceux qui doivent changer d’équipage, 40 000 marins viennent des Philippines, 20 000 d’Inde, 15 000 d’Ukraine et 10 000 de Chine.

Equipage - jvd©jeunemarine.fr
Equipage – jvd©jeunemarine.fr

La situation actuelle met en danger la sécurité et le bien-être mental des marins. Alors que l’incapacité permanente à assurer la rotation des marins à bord et en dehors des navires constitue une grave menace pour la capacité des navires à livrer des cargaisons vitales au moment où les pays en ont le plus besoin“, a déclaré l’ ICS.

Guy Platten, secrétaire général de l’ICS, a déclaré : “Dans le monde, il y a 1,2 million de marins à bord de 65 000 navires en mer. Au cours des deux derniers mois, les changements d’équipage ont pratiquement cessé. Cela signifie que les équipages n’ont pas pu débarquer ou embarquer dans les ports et que les conditions ont dû être prolongées, mais cela n’est pas viable“.

Jean-Vincent Dujoncquoy

 

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer