Actualité MaritimeBrèves

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU GICAN

UNE DYNAMIQUE FREINÉE PAR LE COVID-19, QUI APPELLE DÉSORMAIS UN PLAN DE RELANCE DÉDIÉ

Le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN) a réuni son Assemblée Générale le jeudi 3 septembre 2020, à la Maison de l’Amérique Latine (Paris), dans le respect le plus strict des gestes barrières. M. Xavier DUCEPT, Directeur de cabinet de la ministre de la Mer, et M. Philippe DARMAYAN, Président de l’UIMM, ont été les grands invités.

 

M. Hervé GUILLOU, Président du GICAN, a confirmé devant les adhérents présents la dynamique de l’industrie navale française. Elle cumule en 2019 un chiffre d’affaires total de 12,3 milliards d’euros (contre 11,4 milliards d’euros en 2018, soit une hausse de 9%) dont 6,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel pour les activités défense et 5,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel pour les activités civiles, et 48 100 emplois directs (contre 47 100 en 2018, soit une hausse de 2,1%). Mais l’industrie navale française, malgré ses réussites, autant en France qu’à l’international, a été durement touchée par la crise du Covid-19 et doit maintenant se relancer en France, comme à l’export.

M. Hervé GUILLOU déclare : « Le plan de relance proposé par le GICAN, et la Filière des Industriels de la Mer, met en avant le besoin d’une relance par la commande, pour des navires et équipements civils et militaires, mais aussi par l’offre et l’innovation, grâce notamment à une montée en puissance et une accélération des financements publics d’investissement labellisés par le CORIMER, pour accélérer en priorité sur le verdissement et la transition numérique des navires. Le plan de relance proposé ce jour par le Gouvernement doit permettre de consolider la filière française et européenne et favoriser la résilience et la souveraineté, par la relocalisation de certaines activités et le développement de l’emploi industriel ».

Le GICAN a en outre présenté lors de son Assemblée Générale son rapport d’activités 2019/2020, ainsi que la première édition de son Livret de l’Intelligence Économique, afin d’accompagner le développement de ses adhérents à l’international.

A l’occasion de cette Assemblée Générale, le Conseil d’Administration a réaffirmé sa volonté de développement de l’industrie navale française avec la confirmation de la tenue du salon EURONAVAL 2020, du 20 au 23 octobre à Paris-Le Bourget.

Source : CP GICAN

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page