ArmementsBrèves

PONANT récompensé pour son empreinte sonore

Le Jacques-Cartier, dernier sistership de la série PONANT EXPLORER, obtient la notation Underwater Radiated Noise – Controlled délivrée par Bureau Veritas. Une distinction qui vient une nouvelle fois récompenser l’engagement de PONANT dans la préservation de l’environnement, cette fois-ci plus particulièrement concernant les milieux sous-marins.

Bureau Veritas, leader mondial des essais, de l’inspection et de la certification, a mis en place un système de notation du bruit sous-marin. Il mesure la « signature acoustique » des navires et évalue leur niveau par rapport au seuil limite de bruit visant à limiter l’impact négatif sur la faune sous-marine.
Le Jacques-Cartier est un des rares navires de croisière au monde à avoir obtenu cette certification, récompensant la conception à la pointe en matière de préservation de l’environnement de la série des PONANT EXPLORERS.


« Nous sommes très heureux d’avoir obtenu cette certification récompensant les années de recherche et de développement dédiées à la création de la série des PONANT EXPLORERS. Elle illustre parfaitement l’engagement de PONANT qui fait de la préservation de l’environnement sa priorité et ce dès la conception des navires. » déclare Mathieu Petiteau, Directeur des Constructions Neuves, Recherche & Développement de PONANT.

Les tests sonores ont été réalisés en septembre dernier, au large de Morgat, dans le golfe du Morbihan. Grâce à une bouée de mesure qui prend la forme d’une ligne flottante composée de 3 hydrophones, Bureau Veritas et Quiet Oceans, son partenaire délégué, ont analysé le rayonnement sonore du Jacques-Cartier pour évaluer la métrique du navire, c’est-à-dire sa signature acoustique.


« Notre approche favorise des données fiables grâce à un processus holistique et transparent » déclare Eric Baudin, Chef du département de mesure de Bureau Veritas. Il ajoute « Les mesures effectuées tiennent compte de l’environnement dans lequel elles ont été réalisées, ce qui permet une mesure propre au navire ».
Cette notation a été obtenue pour une durée de 5 ans et pour une vitesse maximale de 13 noeuds. Elle vient s’ajouter à la certification Confort 1, garantissant aux passagers un niveau d’impact sonore le plus faible possible, déjà délivrée à l’ensemble de la flotte PONANT par Bureau Veritas.

Des actions proactives pour la lutte contre la pollution sonore sous-marine
PONANT s’est dotée des dernières technologies vertes pour la construction de sa série de sisterships PONANT EXPLORERS et fait le choix de s’inscrire dans une démarche proactive pour limiter la pollution sonore sous-marine.


En 2017 la compagnie soutenait le programme ECHO, une initiative du Port de Vancouver. Ses navires ont ainsi réduit leur vitesse de manière volontaire dans une aire d’alimentation importante pour les baleines, afin de réduire le bruit sous-marin dans cette zone. Depuis, PONANT a élargi cette mesure et a pris la décision de limiter la vitesse moyenne de l’ensemble de ses navires à 10 noeuds, et ce quelle que soit la zone de navigation afin de protéger la faune sous-marine.

PONANT a contribué également au projet collaboratif européen de recherche AQUO, qui étudie la modélisation du bruit sous-marin. Il met en exergue l’impact du rayonnement sonore lié au transport maritime sur la faune et a notamment publié des recommandations pour l’optimisation de la construction de futurs navires. Cette contribution se poursuit avec PIAQUO, projet d’implémentation de la méthodologie et des outils d’AQUO.

Source CP PONANT

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page