Actualité MaritimeBrèvesVie à bord

L’AFCAN dénonce le mépris des marins par le gouvernement

Et l’histoire se répète…. On applaudit les professions « essentielles » pour mieux les ignorer en retour…. Suite aux annonces gouvernementales l’AFCAN nous fait part de sa déception quant à la non-reconnaissance de toute une profession qui ne fait qu’encaisser les mesures sans jamais être reconnue et sans lui faciliter le quotidien ou ses déplacements…..

 

Lors de son allocution télévisée, le Président de la République a fait deux déclarations d’importance. Tout d’abord il a souligné la nécessité de vacciner toute la planète et de faire preuve de solidarité avec les pays les plus défavorisés. Mais dans le même temps, nos ports accueillent des marins issus de ces pays, navigant sous pavillon français ou autres, et ces marins n’ont pas accès à la vaccination lors des escales en France.

Puis le Président a déclaré que le « pass sanitaire », début août, sera obligatoire dans les trains et les avions, et qu’il veut faire porter les restrictions sur les non vaccinés.

Qu’en sera-t-il pour un marin de commerce embarqué fin mai sans être vacciné, parce que non prioritaire, et qui débarquera en août ? Il sera alors pénalisé. Une bien étrange façon de remercier ces travailleurs essentiels mais invisibles qui transportent les biens de consommation courante vers notre pays.

Cela témoigne d’un manque d’intérêt et de considération pour des professionnels indispensables à l’activité mondiale.

Le Bureau de l’AFCAN

Nous sommes encore à cette heure sans aucune certitude des mesures qui seront mises en place, il y a fort à parier qu’aucune dérogation ne sera accordée aux marins du monde, nous ne pouvons donc qu’espérer qu’un peu de bon sens et d’empathie inondent les ministères français….

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page