Actualité MaritimeArmementsBrèves

PONANT prend livraison du Commandant Charcot

Premier navire de haute exploration polaire

Ce jeudi 29 juillet, PONANT a accueilli dans sa flotte Le Commandant Charcot, premier navire de haute exploration polaire, hybride électrique, propulsé au Gaz Naturel Liquéfié. Une cérémonie d’échange de pavillon a eu lieu sur le chantier de VARD, filiale de Fincantieri, en Norvège. 

Six années de travail auront été nécessaires pour que ce navire d’un genre unique, le 13e de la flotte PONANT, voit le jour. La compagnie française s’est associée à des experts dans leur domaine pour la réalisation de cette unité d’exception, notamment Stirling Design International, Aker Arctic et VARD.

« La livraison du Commandant Charcot est tout à la fois un aboutissement et le début d’une odyssée d’un nouveau type pour la compagnie. La construction de ce navire prototype a nécessité un niveau d’exigence extrêmement élevé. Je suis fier du travail accompli par nos équipes : nous accueillons au sein de notre flotte un navire qui offrira bien plus qu’un voyage unique, une exploration inspirante et fascinante à la découverte d’un monde polaire encore méconnu », déclare Hervé Gastinel, Président de PONANT.

INAUGURATION COMMANDANT CHARCOT © KristinStoylen

Un navire avant-gardiste, conçu pour l’exploration polaire

Doté de 123 cabines, Le Commandant Charcot est le premier navire de haute exploration polaire, hybride électrique propulsé au GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Cette innovation majeure s’inscrit dans l’engagement dont fait preuve la compagnie pour un tourisme durable.  De classe polaire PC2, ce bateau est éco-conçu avec les toutes dernières technologies vertes -100% des déchets triés à bord, traitement des eaux usées. « Navire d’opportunité », il sera équipé d’infrastructures et de matériel mis à la disposition de la recherche. Il offre ainsi au monde scientifique une plateforme d’observation, de recherche et d’analyse unique pour étudier l’eau, l‘air, la glace et la biodiversité de ces régions polaires extrêmes. De nombreuses activités seront également proposées : science participative, conférences d’experts à bord, kayak, aéroglisseurs, randonnée, pêche blanche… Pouvant accueillir jusqu’à 245 passagers, Le Commandant Charcot sillonnera les contrées les plus reculées du monde : le pôle Nord géographique, le parc national du Nord-Est du Groenland, la circumnavigation du Svalbard, la mer de Bellingshausen, les îles Charcot et Pierre 1er, la mer de Weddell ou encore les plateformes de glaces de Larsen.

Source CP PONANT

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page