À la uneJeune Marine N°259

Explora journeys : MSC lance sa marque premium

Annoncée en 2019, la filiale premium MSC prend forme. Le 10 juin, l’armateur italo-suisse dévoilait plus d’informations sur la compagnie qui gérera ses quatre paquebots de petite taille (moins de 1000 passagers) en construction dans les chantiers Fincantieri.

Fin 2019, Patrick Pourbaix, Directeur de MSC France-Benelux, présentait les grandes lignes de cette nouvelle entité. Vidéo réalisée par Escale Croisière

Avec 19 paquebots en exploitation et 9 en construction, MSC est désormais troisième compagnie de croisière dans le monde : cependant alors que ses concurrents exploitent leurs navires sous trois à neuf entités différentes, MSC demeure jusqu’alors une marque unique intégrant toute la flotte, déployée sous un style unique.

Positionnée sur la croisière populaire à l’Européenne, à la manière de Costa, la compagnie n’a jusqu’alors jamais déployé de navires premium ou de luxe (à l’instar de Seabourn pour Carnival ou Silversea pour Royal Caribbean). Le potentiel pour MSC n’est plus à prouver cependant, vu le succès du Yacht-Club. Décrit par Patrick Pourbaix, directeur de MSC France, comme un « bateau dans le navire », cet ensemble d’une centaine de cabines placées à l’avant du pont supérieur est associé à un service premium et des activités exclusives, à la manière d’un voyage à bord d’un navire plus haut-de-gamme et plus petit. « Aujourd’hui si vous voulez voyager en catégorie Yacht-Club, il faut s’y prendre largement à l’avance » rapporte Patrick Pourbaix.

Explora I, vue piscine intérieure © MSC

C’est alors que MSC a voulu aller plus loin. En mars 2019, elle a confirmé la commande de quatre paquebots de luxe auprès des chantiers Fincantieri. Ces navires seront armés par 750 membres d’équipage et pourront accueillir 980 passagers. Ils s’inspirent des derniers paquebots premium lancés : notamment ceux de Viking et Hapag-Lloyd. Avec quatorze ponts, ils offriront un espace exceptionnel pour cette capacité : côté espaces privés, la plus petite cabine affichera une capacité de 35 mètres carré. Les espaces extérieurs ont été revus, agrandis, mis en valeur : les passagers pourront, plus que jamais, se focaliser sur les espaces extérieurs. Des navires d’un style complètement différent de la flotte MSC, à l’ambiance plus calme, qui s’effacera derrière les ports visités. Eux-mêmes seront choisis différemment : la compagnie parle d’expériences uniques, avec des escales plus longues dans des ports moins fréquentés. Sont notamment cités Saint-Tropez et Bordeaux, deux escales françaises inaccessibles des gros navires mais au succès croissant pour les plus petites unités. « Explora Journeys a été conçu pour les passagers qui veulent séjourner plus longuement, partir plus loin et vivre des voyages plus intensément » explique Michael Ungerer, Président de la nouvelle compagnie.

Pour un produit aussi différent de celui qui fait l’identité de MSC croisières, la compagnie a choisi la voie logique de créer une nouvelle identité sur les mers. Les quatre paquebots qui seront livrés entre 2023 et 2026 seront baptisés Explora I, Explora II, Explora III et Explora IV. La compagnie Explora commencera à commercialiser ses croisières cet automne : c’est un nouvel acteur du monde de la croisière qui s’apprête à naître. La famille à la tête du groupe ne cache pas le caractère personnel de cette entreprise : « La famille MSC connaît la mer comme peu d’autres, et cette connaissance s’accompagne de passion, d’amour et surtout d’un profond respect » déclare Pierfrancesco Vago, citant une inspiration « par nos souhaits de voyages personnels ».

Explora I, vue arrière  © MSC
Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page