Brèves

Coronavirus : L’ITF prend position sur la situation

Dans deux articles datés de jeudi dernier, l’International Transport workers Federation (ITF) réagit à la situation actuelle de la Marine Marchande mondiale. De toute part en effet, les armements sont de plus en plus nombreux à annoncer le gel des relèves, alors qu’un nombre grandissant des navires affectés aux lignes régulières sont désarmés.

Dans un premier communiqué, l’ITF s’affirme explicitement favorable au gel des relèves et à l’extension des contrats qui en découle pour les personnes actuellement à bord. Le principal syndicat de la marine marchande rappelle à quel point formalités de visas et voyages internationaux devenaient de plus en plus complexes, citant plusieurs pays (dont les Philippines) ayant complètement fermé leurs frontières, empêchant tout simplement aux marins de rentrer chez eux.

« Du 17 mars au 16 avril, l’ITF ne contestera aucune extension d’embarquement ne dépassant pas un mois, même si cette extension dépasse les limites posées par les conventions collectives voire par la MLC »

Le syndicat appelle cependant la communauté internationale à prendre en considération l’importance des marins dans la gestion de la crise du COVID-19. Dans une lettre ouverte cosignée par l’International Chamber of Shipping (ICS) et adressée à l’ONU, elle demande « la reconnaissance des marins, quelle que soit leur nationalité, comme travailleurs clés » et de fait une action internationale pour « faciliter le déplacement des membres d’équipage à travers le monde » et « protéger la santé des équipages et de tous les professionnels qui entrent en contact avec les navires. »

© ITF

Les articles sont à retrouver à l’adresse suivante, avec copie de la lettre adressée aux Nations Unies : 

Mathieu Burnel, Jeune Marine

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page