Brèves

Au revoir Denys, fais bon voyage

C’est avec une immense peine que nous avons appris que notre ami Denys CARDON, promotion 1965 de Chef de Quart à Paimpol puis CLC en 1972, a largué les amarres pour la dernière fois ce 29 mars. Denys nous aura marqués, ainsi que de nombreux hydros, par sa gentillesse, son calme et sa stature.

Très impliqué dans la vie associative et la défense des équipages français, il s’est notamment beaucoup investi dans l’association Hydro Sup’Marine et restera un de nos référents à tous.

Son fils Emmanuel, promo 1992 C1NM au Havre, nous  partage un récapitulatif de sa belle carrière.

Denys CARDON © DR

Denys CARDON est né le 11 décembre 1943 à Notre-Dame-du-Bec (Seine Maritime). Il débute sa carrière maritime à l’âge de 18 ans (1962) comme Pilotin à bord des navires LA HEVE, MARYLAND, CARBET, CAPITAINE RIO jusqu’en 1964, pour intégrer, en 1965, le cours de Chef de quart à Paimpol, terminant  sa formation de Capitaine au Long Cours à l’école du Havre, en 1972.

Durant sa période d’Hydro, il navigue en qualité d’élève puis lieutenant sur les navires : FORT DAUPHIN, ST CLAIR, MARTINIQUE, FORT FLEUR D’EPÉE, MICHIGAN, MARYLAND de la Compagnie Générale Transatlantique (C.G.T.).

Denys fera partie de l’une des toutes dernières promotions de Capitaine au Long Cours pour laisser la place ensuite au Capitaine de Première Classe, brevet polyvalent Pont et Machine (1ère promotion en 1967).

Il effectue toute sa carrière d’officier à la  TRANSAT  qui deviendra par la suite CGM (Compagnie Générale Maritime) lors de la fusion avec les Messageries Maritimes en 1977.

Sous le pavillon TRANSAT, il effectue l’essentiel de sa navigation à bord du POINTE ALLEGRE (Bananier) où Il reste en poste  5 années de 1972 à 1977.

POINTE SANS SOUCIS « SISTER SHIP » DU POINTE ALLEGRE © DR

Ensuite, sous la bannière CGM,  il poursuit sa carrière à bord des navires :

  • MONGE (Gazier) de 77 à 79
  • HAUSMANN
  • FORT ROYAL
  • POINTE MARIN
  • POINTE COLIBRI (Premier poste de Second Capitaine)
  • CALLAO
  • POINTE DES COLIBRIS
  • FORT LA REINE
  • FORT PONCHART
  • BORODINE (En 1981 avec titularisation au grade de Second Capitaine)
  • MONT VENTOUX (Transport de la fusée ARIANE)
  • POINTE MADAME

En 1982, Denys, accompagné de sa famille (Monique sa première épouse et de ses enfants Céline et Emmanuel), part en mission de 4 ans à Fort-de-France comme responsable des opérations.

À son retour en métropole en 1986, il reprend sa carrière embarquée comme Second Capitaine à bord des navires :

  • POINTE SANS SOUCIS
  • POINTE MADAME
  • CGM GAUGIN (Navire roulier dont il suivi la « jumboïsation » à la CIOTAT en 1986).
  • CGM UTRILLO
  • ATLANTIC CARTIER
  • CARAIBE
  • FORT FLEUR D’ÉPEE
  • FORT ROYAL

En 1991, Il devient Commandant sur le CGM TCHEKOV sur la ligne de l’ex-URSS (qui se divisera en multiples nations à la fin de cette année-là, suite à l’éclatement du bloc soviétique). Il termine ensuite sa navigation par les commandements des navires  LAFAYETTE puis LAPEROUSE, sur la ligne de l’Amérique du Sud.

LA FAYETTE © DR
CGM LA PEROUSE © DR

Denys pose définitivement le sac à terre le 06 juillet 1995 à l’âge de 51 ans.

À la retraite, Denys entretient de solides amitiés parmi les anciens navigants, officiers ou membres d’équipage. Pendant toute sa carrière et même à la retraite, il restera un fervent défenseur de la Marine Marchande 100% française et de son pavillon tricolore. Il n’a pas supporté l’internationalisation des équipages qui explique en partie son départ anticipé à la retraite.

Reprenant des fonctions d’Officier de Réserve, il fut notamment Officier de liaison pour les Voiles de la Liberté lui permettant de reprendre temporairement la mer sur des grands voiliers. Il atteindra le grade de Capitaine de Frégate.

Denys CARDON et François URBAIN (Pilote de Nouméa) dans les locaux d’Hydro Sup’Marine à l’ENSM de Sainte Adresse

Il s’implique également avec passion dans l’association Hydro Sup’Marine et Jeune Marine cherchant à transmettre son savoir et son expérience à une nouvelle génération de marins français.

Denys s’est éteint le 29 mars 2021 à l’âge de 77 ans. Jeune Marine s’associe à  Céline et Emmanuel en lui souhaitant, après avoir sillonné les mers du globe, un ultime magnifique voyage vers les cieux.

Une cérémonie religieuse sera célébrée lundi 12 avril 2021 à 10h30 en l’église Saint-Vincent-de-Paul au Havre. La famille remercie par avance toutes les personnes qui s’associeront à la peine.

 

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page