Brèves

Le porte-conteneur « Trade Wings 2500 » reçoit une approbation de principe par le Bureau Veritas

Projet conçu par VPLP Design Alwena Shipping, SDARI et AYRO

Le Trade Wings 2500 est un porte-conteneurs innovant, de capacité 2500Evp (Equivalent Vingt Pieds), conçu en coopération par VPLP Design (France), Alwena Shipping (France), SDARI (China) et AYRO (France). Il a reçu une approbation de principe par le Bureau Veritas. D’une longueur hors tout de 197m et une largeur de 32m, le navire est conçu avec un port en lourd de 32 500 tonnes.

Il rassemble différentes innovations telles que l’hybridation avec des ailes Oceanwings® et une propulsion GNL-diesel électrique avec des pods. Les ailes sont installées sur un mécanisme de retractation permettant de les effacer partiellement au port, pour ne pas gêner les opérations commerciales. Le stockage du GNL est prévu dans une cuve avec une isolation GTT-Mark III et l’installation de production électrique est prévue avec des moteurs 4 temps pure gaz. Cette architecture offre une grande flexibilité pour une future conversion vers une énergie totalement décarbonée,  comme par exemple l’hydrogène ou l’ammoniaque.

Trade Wings 2500 alongside with cargo operation. © Alwena Shipping

Bien adapté au cabotage ou feedering en Europe, Amérique Centrale, Caraibes ou Chine, le Trade Wings 2500 peut aussi être opéré sur des services transatlantiques. Sa conception permet des escales rapides et optimisées grâce notamment à une grande manoeuvrabilité avec les pods et l’espace cargaison sans panneaux de cale.
Sur une route transatlantique type de 4000 milles marins, le Trade Wings 2500 permet une réduction des émissions de CO2 équivalent de 35% par rapport à un navire classique, avec une seule ligne d’arbre, un moteur 2 temps et sans ailes, à la même vitesse. Les Oceawings® comptent pour 57% de ces 35% de reduction d’emission de CO2 équivalent, le reste étant apporté par la propulsion GNL.

Le résultat de ce travail conjoint pour concevoir le Trade Wings 2500 indique la direction à suivre pour imaginer ce que ce pourraient être les navires faibles émissions du futur.
Après avoir revu les plans principaux du navire, le Bureau Veritas Marine & Offshore a remis le 12 mai 2021 au consortium une Approbation de Principe de l’avant-projet.
Alex Gregg-Smith, Senior Vice-President du Bureau Veritas pour l’Asie du Nord conclue : « La propulsion auxiliaire éolienne est une solution à fort potentiel contribuant sur le long terme à la décarbonation du transport maritime. Nous venons de publier une nouvelle note sur la propulsion éolienne et ce projet de navire innovant, approuvé de principe par BV, incluant un mécanisme de rétractation des ailes, démontre l’intérêt de la propulsion éolienne pour les porte-conteneurs, avec un espace limité sur le pont. Bénéficiant de plus d’une conception sans panneaux de cale et d’une propulsion GNL-électrique avec pods, ce navire offre à la fois une flexibilité opérationnelle et des émissions de carbone réduites, confirme voire même nettement en deçà des exigences réglementaires ».

 

Source : CP AYRO

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page