Brèves

Le Propeller Club du Havre signe la « Neptune Declaration »

Parce que la relève des équipages des navires de commerce doit être une priorité pour tous les états du monde, le Propeller Club du Havre a rejoint les 800 organisations et associations de la planète qui ont signé la « Neptune Declaration ».

Bien qu’invisibles ces centaines de milliers de marins du monde, qui depuis plus d’un an permettent à l’économie mondiale de continuer à tourner, ne devraient pas être oubliés, et pourtant…

Le Secrétaire Général des Nations Unies, l’Organisation Maritime Internationale, les associations d’armateurs, de chargeurs, les syndicats, le Pape et bien d’autres ont tiré la sonnette d’alarme.

Les marins de commerce doivent être considérés comme des travailleurs essentiels.
Du fait de la pandémie qui touche tous les pays du monde, les fermetures des frontières, les transports aériens gravement perturbés, les périodes de quarantaine… l’organisation de la relève des équipages est un véritable cauchemar.
De ce fait des marins restent coincés sur leurs navires sans perspectives de relève malgré la fin de leurs contrats. On constate des dépressions, des suicides.

La vaccination est certainement LA solution.

Jusqu’alors, dans tous les pays, dans un réflexe naturel, la priorité a été donnée aux nationaux. Aujourd’hui la situation devient plus claire, les vaccins sont là, il serait temps de penser aux marins, nationaux certes, mais aux marins du monde qui constituent la majorité des équipages.

Dans certains grands ports européens le mouvement est lancé, les ports français resteront-ils encore à la traine ?

José PERROT

Président du Propeller Club du Havre

 

The Neptune Declaration, signed by more than 800 organizations, outlines the main actions that need to be taken to resolve the crew change crisis.

 

 

 

Afficher plus

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page