Brèves

Mise à l’eau de l’éco-pilotine Amiral Muselier

Destinée à la Station de Pilotage de Nice-Cannes-Villefranche

Décrochez un emploi au Québec en transport maritime Décrochez un emploi au Québec en transport maritime

La station de pilotage de Nice Cannes Villefranche poursuit sa transition énergétique en choisissant de faire construire en France la première Eco-pilotine IMO 3 de la Méditerranée.

Première station de pilotage à utiliser du GTL (Gas-to-Liquids) depuis 2020 pour ses opérations de pilotage (voir article Jeune Marine de l’époque), impliquée dans la démarche de « green » pilotage avec les différents acteurs portuaires, la station de pilotage de Nice Cannes Villefranche met aujourd’hui à l’eau, au chantier Gléhen de Douarnenez, sa nouvelle pilotine de servitude      « Pilotine Amiral Muselier ».

Pilotine Amiral MUSELIER © Nicolas PLUMION DR

Après deux années très difficiles marquées par la crise sanitaire et un nombre très faible d’opérations, la station de Nice Cannes Villefranche a choisi de continuer à garder le cap de l’Eco-transition et de répondre à sa mission de service public en lançant depuis 2021, la construction d’une nouvelle pilotine de servitude éco-responsable qui vient remplacer son unité Triton âgée de 20 ans.

Le TRITON en maintenance à Villefranche septembre 2021

Le TRITON en maintenance à Villefranche septembre 2021 © Aymeric AVISSE DR

Avec un objectif affiché de supprimer les rejets en soufre (Sox), de limiter les particules fines et de réduire jusqu’à 80 % les émissions en diazote (Nox), cette nouvelle unité s’inscrit pleinement dans la politique une COP d’avance de la Région Sud ainsi que dans le plan Climat fixé par la Métropole NCA. Elle sera la première unité de sa catégorie, en France et en Outre-Mer, à répondre à la règlementation du projet de zone ECA (zone à faible émission) qui devrait voir le jour en Méditerranée en 2025.

Pilotine Amiral MUSELIER © Nicolas PLUMION DR

Pour aboutir à ce résultat, la station de Nice Cannes Villefranche a fait confiance au chantier français Gléhen, reconnu pour son expertise et la qualité de ses constructions ainsi qu’à l’architecte naval Mauric qui travaille depuis longtemps et en étroite collaboration avec les stations de pilotage de Marseille-Fos et de Nice.

Construite sur le territoire Français, L’Eco-pilotine « Amiral Muselier » sera dotée de moteurs de dernière génération Volvo IMO Tiers 3, lesquels seront équipés de filtres catalytiques sélectifs (SCR) et alimentés au GTL (Gas-to-Liquids) distribué par Avia, carburant issu du gaz naturel qui alimente déjà la pilotine Nicea, Cette Eco-pilotine s’inscrit également dans une démarche de sécurité puisqu’elle sera équipée de canons à eau et à mousse pour la lutte contre l’incendie ainsi que d’une grue pour la mise en oeuvre de matériel antipollution ou le retrait d’objets flottants dangereux pour la navigation.

Avec une autonomie de 60h et une puissance de traction proche de 15 tonnes, cette unité innovante, sera le futur « couteau suisse » du port de Nice, pour continuer à  répondre pleinement à la mission de service public des pilotes de la station sur l’ensemble de la zone littorale des Alpes-Maritimes jusqu’à Monaco et en premier lieu pour assister les navires qui font escale au port de Nice.

Cette pilotine de servitude viendra renforcer les moyens de la Préfecture Maritime pour l’assistance aux navires, ce qui fut le cas durant ces vingt dernières années avec l’unité Triton et l’assistance aux paquebots « Island Star » ou « Millenium » en rade de Villefranche mais aussi le sauvetage du yacht « Amapolla » à Nice ou du « Paris » à Beaulieu.

Pilotine Amiral MUSELIER © Nicolas PLUMION DR

Cette Eco-pilotine représente un investissement compris entre de 1,5 M€ et 2 M€, réalisé grâce à l’aide financière indispensable apportée par la Région Sud, au soutien de la Métropole de Nice Côte-d’Azur, du Préfet Maritime, du Préfet de Département de Alpes-Maritimes, de la DIRM Méditerranée et des usagers des ports de Nice Cannes Villefranche.

Pilotine Amiral MUSELIER © Nicolas PLUMION DR

La station de Nice Cannes Villefranche avec cette Eco-pilotine « Amiral Muselier » sera la première station de pilotage de Méditerranée à être dotée d’une unité répondant aux normes IMO III les plus exigeantes en matière environnementale.

L’inauguration et le baptême de cette unité devraient se dérouler à Nice en septembre prochain, une fois la construction terminée et les essais effectués au chantier Gléhen de Douarnenez.

Commandé en août 2021, la pilotine doit rallier après ses essais le port de Brest à la mi-juin, pour être chargée sur un cargo semi-submersible à destination de Nice. D’une longueur hors-tout de 15,85 m pour 5,3 m de largeur et un tirant d’eau max de 2,06 m, l’Amiral Muselier est propulsé par deux moteurs Volvo D13, de 500cv chacun, pour une vitesse maximum de 11 noeuds. Armé par deux marins, elle peut embarquer 12 personnes. En cette période où les approvisionnements des chantiers sont compliqués, les délais tenus par le chantier Gléhen sont assez remarquables.

Pilotine Amiral MUSELIER © Nicolas PLUMION DR
Photos de la Pilotine Amiral Muselier, avant sa mise à l’eau. ©JVD Jeunemarine.fr

CORSICA linea recrute... Rejoignez l'aventure ! CORSICA linea recrute... Rejoignez l'aventure !

Nos abonnés lisent aussi...

Bouton retour en haut de la page